Adresse
Téléphone
Chaque jour, vous découvrirez dans cet espace le journal du Tournoi avec échos, anecdotes, commentaires et interviews réalisés par François Back.

Set à Lire n°2-2017

 Côté COURT

Les heureux élus du tournoi de qualification sont un Belge, un Suédois, un Chilien, un Grand-Ducal ( Alex Knaff ), 3 Français et le meilleur classé, un Brésilien
( ATP 667 ).

Le Bulgare Bankov, éliminé rapidement, a découvert Luxembourg « by night », alors qu’il  avait déserté Appart’City pour réserver une chambre chez « Mathilde ». Chambre restée vide toute la nuit… Après son vol BXL-Sofia, il lui restera 500 km en voiture pour rejoindre son domicile. Mer Noire après nuit blanche !
Tableau final avec 11 nationalités, dont 10 Belges, 8 Français, 1 Luxembourgeois, 1 Ukrainien, 1 Serbe
( junior ) et 1 Qatari.

Classement ATP : le 1000e est un Suisse de 23 ans ; il affiche 10 points. Celui qui décroche son premier point ATP sera classé 1648e. Victor Poncelet (BEL) a 2 points et est 1646e. Celui qui passe le premier tour à l’Arlon-Open gagne 1 point …
Le match le plus court en qualifications a duré 35 minutes !
Hier un derby français avec 2 gauchers, Valsecchi, sorti des qualifications, et Denolly ( ATP 440 ) qui a été battu l’an dernier en ¼. Celui-ci avait été « victime » d’un vol l’an dernier…
Les écoles primaires de Weyler et Schoppach ont profité du tournoi pour s’initier aux plaisirs de la raquette avec l’encadrement de l’équipe pédagogique de Garisart sous la direction de Daniel Grego. Honneur aussi aux jeunes du club qui ont remporté le titre Namur-Luxembourg, catégorie U9. Bravo à Milo François et à Thibault Meulemens.

Côté JARDIN     

·      Le sport aime les photos, à moins que ce ne soit l’inverse. Pascale Huylenbroeck vient de BXL et fait chaque jour 380 km pour venir sur le tournoi ! Elle prend sur ses vacances et ses jours de congés. Elle est complice avec les joueurs et connaît tous les Belges. Samedi dernier, elle a cliqué 1800 photos ! Vous avez dit passion ?

·      Bernard DUBOIS d’Arlon vient de créer une startup pour reconditionner écologiquement les balles de tennis usées. Après le tournoi, 180 tubes de 4 balles vont à la poubelle. Les spécialistes estiment qu’après 10h d’utilisation, elles perdent trop de pression.

·      Vendredi, pour la signature des joueurs, deux sont arrivés en courant 3 minutes avant la clôture. Ils s’étaient perdus…

·      Une ancienne arbitre du tournoi ( 2015 ), Floriane Dierckx, kiné de profession, 26 ans, de Jodoigne  a obtenu le badge de bronze ( 2 seulement à l’AFT ) ; elle a fait la ligne à Roland Garros et ira à Wimbledon. C’est une fan d’Alice on the roof !

·      Les qataris ont du mal à s’adapter à la mentalité européenne. Leur niveau sportif est trop juste. Le double aligne Zayed et Zayid …


Pronostics, défis et gouttes de pluie…


Les smartphones font défiler les sites météo… Le superviseur scrute les radars. Les spectateurs analysent le tirage des tableaux. On avait réservé sa place sur le central. On attendait le derby provincial : Poncelet Victor, le nordiste, contre Herman Louis, le sudiste. Les joueurs dorment avec les oreillettes. On évalue les chances des uns et des autres. Qui est le favori ? On s’attend à des surprises, il y en a une. L’invitée surprise, c’est la PLUIE !

Les vaches sont contentes. C’est sûr que la sorcière ne joue pas au tennis… Poisse, malédiction ! Caramba ! 6 semaines sans flotte, une canicule à faire crever les grenouilles et paf ! voilà que tout d’un coup, elle perturbe le plus bel événement sportif du coin.

On « post-pause ».Le superviseur prépare le plan B, même un plan C.

Mardi, on a joué pendant 35 minutes avant l’interruption. 3 matches étaient en cours … Si la perturbation s’installe méchamment, l’outdoor deviendra indoor…Vive le GreenSet !

S’il y a des « fanas » de la brique, les bons joueurs doivent s’adapter à toutes les surfaces. Ce ne sera pas une excuse. La chance peut tourner pour ou contre les favoris ? Mais quand la sorcière s’en mêle …

                                                       
Les potins de la raquette

 
* Des joueurs qataris sont présents, coaché par un ancien PRO, Younès El Aynaoui ( ATP 14 en 2003 ! ). Originaire de Rabat, il a la double nationalité franco-marocaine et vit maintenant à Nancy. Un tournoi en famille avec sa petite fille et sa compagne, une sportive de haut niveau qui a « fait » 4x le fameux « Marathon des sables » !

* Le plus fidèle : Ashot l’Arménien, 4e participation ; il multiplie ses coups de raquette entre Esch et Thionville. Trois participations pour Pedro l’Argentin. Coqueluche du club, il est installé à La Panne avec son frère et son père. Prof de tennis à Coxyde, il a même été le roi de la pizza à la côte !

* Le juge-arbitre, Luc Delory, a un bon feeling avec les joueurs. Il parvient diplomatiquement à les convaincre. C’est sa 12e saison de superviseur. Règlement et bon sens font bon ménage.

* Dans son équipe, Corentin et Cédric suivront bientôt à Londres la formation pour obtenir le white badge.

* Pendant l’attente et les interruptions, le wi-fi est saturé ! Pour se détendre, les arbitres jouent aux cartes, font des quiz, balancent des jeux de mots ( spécialité de JFK ) ou révisent le « board ». Après 15 ans d’interclub, JFK collectionne les « vannes » les plus subtiles …

* Hélène Scholsen ( Garisart Pro Team ) est au 25000 de Périgueux. Elle a gagné son premier tour et doit jouer une Japonaise, 3e tête de série. Dans le même tournoi, étonnamment on retrouve la Suissesse Paty Schnyder, 38 ans, WTA 296 dont le compte en banque dépasse les 8 millions de dollars …

* Charly, c’est le chef d’orchestre de l’accueil : taxis, réservations des terrains, actualisation du site internet, transfert des infos à travers le monde, gestion des boîtes de balles… Il mange les yeux rivés sur son Mac, entouré de ses « aficionados », traduction littérale = ventilateurs …