Adresse
Téléphone

L'Avenir du Luxembourg du 15 juin 2017

OPEN D’ARLON 2017 

L’Asie, les Amériques et des Belges 

Le plateau de l’Open d’Arlon est connu. Le 25 000$ ITF ne présente pas de grands noms, mais a l’assurance de proposer du tennis de haut niveau. 

L’ITF (International Tennis Federation) a publié la «freeze list» des participants du tournoi 25 000$ de Garisart. 48 joueurs ont été retenus, 18 dans le tableau final et 40 en qualifications. Ces joueurs ne peuvent plus se retirer sous peine de recevoir amendes et/ou suspensions. À cette liste viendront s’ajouter 12 wild-cards (invitations) attribuées au club organisateur (4) et à la Fédération (8). 
Le tableau de qualifications qui se disputera le week-end des 24 et 25 juin dégagera huit places pour le tableau final, qui pourra encore être complété par deux «special exempts», des joueurs censés passer par les qualifications, mais qui seraient encore en lice dans un tournoi de la semaine précédente. 
Plus de vingt Belges en lice 
Des joueurs des quatre coins d’Europe et même du monde fouleront la nouvelle terre battue de Garisart dès la fin de la semaine prochaine. 
Des représentants d’Argentine, du Chili, du Brésil, des USA, d’Iran, du Qatar, du Koweit donneront une touche exotique à un tournoi, où ils pourront croiser la raquette avec pas moins de vingt joueurs belges (21 si on ajoute le français du club local, Lucas Grego). Logiquement, le bataillon des joueurs du Royaume sera augmenté par les invitations attribuées qui devraient revenir à des tennismen du pays. 
Le joueur le mieux classé au classement mondial bénéficiera de la place de première tête de série. C’est le Bruxellois Clément Geens (ATP 291) qui en héritera. 
Les autres chances belges du tableau final sont actuellement au nombre de quatre: Christopher Heyman (ATP 389), Jonas Merckx (ATP 544), l’Anversois qui s’entraîne à Garisart Yannick Vandenbulcke (ATP 481) et le Namurois Julien Dubail (ATP 577). 
Parmi les joueurs belges du tableau de qualification, on sera attentif à quelques joueurs de la province, principalement le Marchois Victor Poncelet (ATP 1 266) qui fait sa rentrée en Belgique. Outre Lucas Grego, Louis Van Herck, le daviscupman grand-ducal Alex Knaff et le grand-ducal de Garisart Christophe Nickels seront aussi de la partie. Des jeunes espoirs de Garisart comme Louis Herman et Elie-Noé Nicolay devraient les rejoindre par le biais de «wild-cards».
Un tournoi très relevé malgré la concurrence 
Les organisateurs espéraient certainement un tableau plus relevé. Ils ont augmenté le «prize-money» de 15 000$ à 25 000$. L’année dernière, la première tête de série pointait à la 203e place ATP. En avançant la date du tournoi de septembre à fin juin, ils doivent subir une solide concurrence puisque, la même semaine, pas moins de six autres tournois 25 000$ et treize 15 000$ sont organisés à travers le monde.
 
Christian VAN HERCK