Adresse
Téléphone
Régulièrement, et tous les jours durant le tournoi, vous découvrirez dans cet espace "Le SET à LIRE de François"

Set à Lire n° 7 - 2019

Et les FINALISTES sont ….

Le trophée signé Renaud MATGEN va-t-il garnir à nouveau l’armoire de Juan-Pablo VARILLAS comme l’an dernier ? Vous le saurez sur le coup de 17h30.

R.Matgen continue d’exposer et de vendre à ceux qui sont sensibles à ses formes de sculptures. Cette année, il a présenté des expos en Algarve et à Arcachon. Il a eu le malheur de perdre son papa cette semaine, Claudy qui était une personnalité du monde commercial arlonnais.
 
Charles F.  a géré le site du tournoi pendant plusieurs jours, à partir de son Camping-Car, en vacances.
Technique, antennes, WIFI, l’art de la communication.     "Vous êtes bien sur  www.​arlon-​open.​be"
 
Tennis et PHILANTHROPIE font bon ménage. Avec Mistral gagnant, présent depuis le début, pour aider à réaliser les rêves des enfants malades, différentes opération de solidarité et autres tombolas ont fait grossir une cagnotte qui va aussi aider la clinique des enfants à Luxembourg, le Centre St Aubain à Habay et la section handi-sport à Garisart.
 
Le relais de TV-Lux est toujours apprécié et le dispositif est complet comme pour tout grand événement : 6 personnels techniques, 2 journalistes, 1 car de captation pour le direct, exhibition + finale, de 14h30 à la fin. Avec la collaboration de Proximus, VOO, Eltrona (G-D), RTC, Antenne Centre et une diffusion mondiale via www.​tvlux.​be/​live
 
La plupart des joueurs qualifiés de SEMI-PROS tentent une fois ou l’autre de s’inscrire dans un challengers (prize-money entre 50.000 et 150.000 dollars). Ils sont gérés par l’ATP, à la différence des Futures organisés par l’ITF. Dans la nébuleuse du tennis, il y a beaucoup de perturbations…
 
Première ½ finale : deux Belges ! Jeroen VANNESTE, 25 ans, 1m83, ATP 551, Roulers, contre Yannick VANDENBULCKE, 29 ans, 1m93, Anvers mais intégré à Arlon, sous-classé car de retour après blessure. Le match a tourné court, 6/3, 6/1 en 1h14. Beaucoup de doubles fautes de Yannick face à un adversaire qui dominait au service et balayait de gauche à droite. Le stress peut-être aussi de sa dernière compétition officielle ? Il y aura donc un Belge en finale !
 
Deuxième ½ finale : le Péruvien VARILLAS, vainqueur en 2018, contre l’étonnant Suisse EHRAT. ATP 346 contre ATP 392. Beau match très serré. Chaque fois, le Suisse a fait la course en tête avant de craquer sous les coups de fusil contre celui qui a déjà 3 victoires en 2019. Une belle bataille : 7-5, 7-6 en 2 heures 05.
 
Finale du double : l’an dernier, les Belges Merckx-Vanneste avaient été surclassés par une paire australienne. Cette année, la 4e tête de série, ERIKSSON (SWE)-VANNESTE (BEL) fait figure d’épouvantail contre une paire improvisée entre l’Argentin MENA, 2e tête de série en simple, et le jeune Belge Martin VAN DER MEERSCHEN, 19 ans, un protégé d’Olivier Rochus. Pas de miracle. 6-2, 6-2, avec un gros travail au filet et au service de Jeroen, qui joue ce dimanche la finale du double. Beaucoup de balles perdues au-delà des bâches vers le zoning….
 
 
Ce dimanche, la plus belle partie du gâteau :
  • à 14h30 un match exhibition entre les ROCHUS brothers et 2 anciennes gloires, le Luxembourgeois Gilles MULLER et le célèbre Henri LECONTE.